Essayons de vous transformer en quelque chose qui ne soit pas une erreur

Partagez | 
 

 Fuck it. [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Année : 1ère année
Emploi/Etude : Serveuse
Date d'inscription : 24/08/2016
Messages : 14

MessageSujet: Fuck it. [terminé]   Mer 24 Aoû - 20:41


Ninae Uryu



Informations
◄ Nom ►
Uryu
◄ Prénom ►
Ninae
◄ Âge ►
17 ans
◄ Nationalité ►
Japonaise-Anglaise
◄ Orientation ►
Bi'
◄ Groupe ►
Pensionnaire
◄ Métier/Etudes ►
Étudiante en 1ère année et serveuse dans un bar à temps partiel
◄ Plutôt côté ►

Neutre
◄ Particularité ►
Fume souvent en cachette
Irl
◄ Pseudo ►
Myrcella
◄ Où nous as-tu trouvé ? ►
Dans les derniers inscrits du top 50 School rpg
◄ Avis ? ►
Super graph et contexte qui déchire ^^
◄ Avatar ►
Koko de Golden Time
◄ Code du règlement ►
Validé par Haya~

Descriptions
Cheveux ► Blonds et longs jusqu'à la taille, très ondulés aussi.
Yeux ► bruns et petits
Taille ► 1m74
Poids ► 58kg

J'me prends pas la tête et je ne cherche pas l'embrouille avec autrui. Je déteste devoir parler de moi, je trouve ça trop prétentieux, de plus j'aime pas quand les gens sont indiscrets même si je réponds toujours honnêtement. Je fume tout le temps bien que je ne trouve pas ça forcément raisonnable. Je ne suis pas vraiment agréable ou amical mais je ne dis jamais non à un peu de compagnie.

Je suis grande, blonde et je dis beaucoup "j'm'en branle". Les adultes disent que c'est mal élevé et que je suis dans "l'âge bête" donc ça justifie mes paroles pour eux et leurs croyances. Mais honnêtement leur avis, j'm'en branle, j'y peux rien, juste que tout simplement je m'en branle. Ceux qui m'aiment comprendront et ne me diront rien, et si personne ne m'aime bah, je m'en branle, c'est tout simple.

Je dis toujours ce que je pense, peu importe comment les gens le prendront, leur avis ne m'importe pas, ils pourront le justifier comme ils veulent malheureusement pour eux, j'm'en branle.

J'aime pas les vêtements trop près du corps et j'adore porter des jaquettes de presque deux tailles de plus que mes autres vêtements. C'est assez ample et j'ai chaud avec, sans oublier que je peux mieux planquer mes clopes dans les grandes poches. Et le meilleur truc des jaquettes c'est la capuche, avec elle plus besoin de parapluie et si mes cheveux sont mal coiffés je peux les planquer avec. Les jaquettes c'est la vie.

Sinon j'aime pas les livres de coloriage, c'est vrai quoi, si je veux dessiner une maison pourquoi c'est un abruti qui doit choisir à ma place à quoi elle va ressembler ? En plus j'adore dessiner et je dessine super bien, alors les livres de coloriage c'est de la confiture invisible sur ton pain, tu crois avoir un truc joli quand t'as fini de tout colorer mais en réalité t'as presque rien fait pour rendre ta maison jolie, t'as juste colorié quoi.

J'aime à peu près tout dans l'art, sauf les poèmes. Je trouve ça barbant et trop compliqué et puis les poèmes c'est juste du viagra pour dépressif rien de plus, ce n'est pas trois lignes avec des rimes souvent de mauvais goût qui méritent tant de célébrité à tel point qu'on les étudie en cours. La littérature est plus recherchée je trouve.

Je suis douée en cours mais je n'y mets pas d'effort, mes profs me disent que je mise trop sur ma chance, mais honnêtement, je m'en branle encore et toujours, parce pour moi peu importe comment tu fais la chose tant que le résultat est bon, alors ça veut dire que c'est bon.

Histoire
Ma vie m'a toujours semblé être une routine, je me levais le matin, me préparais, mangeais, allais à l'école, rentrais, puis m'entraînait au violon. Tous les jours c'était pareil, chaque matin et chaque soir était le même, chaque geste et chaque parole échangée avec des personnes de mon entourage. Tout était identique et ennuyeux, mais je ne m'en plaignais jamais, je continuais de travailler à l'école et m'entraîner au violon. J'étais seule, mais quand t'es seule tu peux pas merder, car tu n'as que ce que tu ne peux perdre, t'as pas d'amis donc tu ne les perdras pas, t'as pas d'amour donc tu ne le perdras pas non plus. Tout ce que j'avais c'était mon violon et les cours, c'est tout et ça me suffisait. Mes parents se disputaient tout le temps, je n'avais aucun ami, je n'avais rien de ce que les enfants de mon âge ont, mais ce n'est rien, je n'avais pas besoin de ça, après tout, j'avais le violon et les cours, oui je les avais, je n'avais besoin de rien d'autre.

Papa et maman ont fini par divorcer, papa est partis depuis des mois et ne prend aucunes nouvelles, il n'a pas l'air de vouloir me parler ni à moi, ni à maman. Maman me disait juste de pas m'en faire et continuer comme chaque jour à vivre ma vie. Alors je continuais, jour après jours, je me levais le matin, me préparais, mangeais, allais à l'école, rentrais, puis m'entraînait au violon. Encore et encore, jour après jour, semaine après semaine, mois après mois. Les cours et le violon, juste les cours et le violon, rien d'autre n'a d'importance, rien du tout.

Un jour en rentrant, je ne trouvais pas maman, je l'ai appelé plusieurs fois mais je ne reçu aucune réponses. On n'avait plus de téléphone, papa l'avait prit avec lui avant de disparaître. Je l'appelais encore et encore mais elle n'était pas là, sûrement sortie. Je passais tout de même dans sa chambre voir si elle se reposait ou faisait du rangement.

Son armoire était vide, son lit n'avait plus de matelas, les étages étaient totalement nues, aucun objet n'y trainait, la pièce était vide. Elle était partie, tout comme papa, elle ne m'a même pas averti. Mais c'est pas grave, je me souviens toujours : le violon et les cours, rien d'autre ne compte.

Je continuais d'aller en cours, puis l'année se fini, mes résultats étaient parfait mais je n'avais pas l'argent pour me payer l'école, elle m'a juste laissé de quoi manger et un peu pour des vêtements. Ma grand-mère passait chaque matin m'apporter de la nourriture mais ne me demandais rien de plus, on ne se parlait pas trop.    Ma mère lui a sûrement parlé de quelque chose mais elle ne me dira jamais de quoi. Elle s'est occupée de l'administration de mes papiers d'école afin que mes professeurs soient prévenu, elle a donné pour excuse le fait que j'allais commencer des cours à domicile, une excuse qui est un gros mensonge en fait. Elle n'avait pas l'argent pour me payer ma scolarité, sa paie était beaucoup trop petite pour cela. De plus ma grand-mère était un peu comme mon père : Elle n'était là que par obligation et ne m'achetais que le stricte nécessaire pour vivre. Elle venait et repartait 4 fois par semaine, me laissant des plats qu'elle a fait et quelques ingrédients au cas où je voudrais cuisiner. J'avais à peine 14 ans mais j'imagine que j'étais débrouillarde. Le reste de ma famille habitait en Angleterre, je ne les voyais jamais mais je n'étais pas triste car je ne les connaissais pas. Je n'avais plus les cours, ce n'est pas grave hein ? On peut compenser, c'est bon, j'ai toujours mon violon n'est-ce pas ? Alors je vais juste jouer, encore et encore, qui sait peut-être qu'un jour je serais la meilleure violoniste au monde ? Ça serait bien, j'aurais tellement à faire que je ne pourrais plus jamais penser, quel bon plan je m'y mets, le violon, oui le violon c'est tout ce qui compte, rien d'autre n'a d'importance, rien du tout. De jour en jour ma grand-mère venait de moins en moins jusqu'à ne plus venir, il me restait tout de même l'argent de maman et les provisions que ma grand-mère m'avait laissé. Je me demande combien de temps je vivrais.

Un jour j'étais sortie pour m'acheter de la nourriture mais en revenant je constatais que la porte de ma maison était ouverte, quelqu'un était rentré de force. Je couru à l'étage pour vérifier que rien n'ai été endommagé, il n'y avait plus rien de précieux chez nous depuis plus d'un an, et l'argent qui me restait je l'avais sur moi.

En entrant dans ma chambre je constatait que plusieurs objet on était retourné mais un détail plus important me sidéra sur place. Mon violon était brisé en mille miettes au sol, tout était complètement cassé et les cordes n'étaient plus là. Ce n'est pas grave, oui ce n'est rien ça arrive, de toute façon rien n'a d'importance, rien à par le viol...

Putain, j'ai plus rien, je m'accroche à quoi putain ?! Me fallait-il m'attacher à plus de choses pour que quand je les perds il m'en reste toujours beaucoup ? Putain ! Bordel putain ! Pourquoi vous m'avez laissé seule ?! Mais qu'est-ce que j'ai fais ? Où j'ai bien pu merder bordel ?! Je faisais tout pour ne jamais vous importuner et c'est comme ça que vous me remerciez ?! Putain je vous hais ! Je vous hais tellement ! Où vous êtes bordel quand j'ai besoin de vous ? Putain de merde mais où vous êtes ?! Pourquoi vous m'avez laissé comme ça vous ?! Bande de connards je vous déteste tellement, pourquoi vous n'avez jamais essayé putain ! Pourquoi ?

Je pense que je n'ai jamais pleuré comme ce jour, enfin de toute façon je ne pleurais jamais alors on va dire que c'est "normal". Je ne savais pas quoi faire ensuite, comme s'il manquait une pièce de puzzle pour que je puisse agir. Tout ce que j'ai trouvé c'est les clopes que papa avait laissé. Alors j'ai fumé, et refumé, encore et encore, fumer c'est bien, c'est comme les cours et le violon mais c'est gratuit pour moi, car papa avait tellement de boîtes que ça ne risquait pas de vite se finir. Je fumais donc encore et encore, fumer, rien d'autre n'avait d'importance, juste fumer. Puis je me suis ennuyé de ça, ça ne marchait pas comme le violon ou les cours, alors je fumais encore plus mais ça me changeait toujours pas.

Je décidais donc de sortir pour essayer de boire mais j'avais pas un sous pour boire. Alors j'arrêtais de manger pour avoir de l'argent pour l'alcool. Je ne tiendrais sûrement pas longtemps ainsi, mais c'est pas grave, j'm'en branle, c'est bien ça, j'm'en branle. Un jour, je rentrais complètement saoule, j'avais emprunté une autre route pour rentrer et passait devant une école de rééducation réputée dans le pays je rigolais et au moment même mes pieds me lâchèrent, j'avais plus de force,peut-être que je vais mourir, je n'en sais rien, s'ils me trouvent avant là au sol, alors peut-être je vivrait, s'ils ne viennent pas, je mourrais. C'est bête à dire mais moi personnellement, j'm'en branle.

Il devait être 18 heures passés quand je prenais la commande d'un des clients du bar. J'ai survécu tout compte fait et certaines choses se sont arrangées, d'autres moins. Maintenant je mange au lieu de boire de l'alcool mais je fume toujours en cachette. J'étudie comme quand j'étais petite, sans vraiment m'appliquer mais j'étudie, c'est déjà ça. Je bosse comme serveuse et j'y mets tous mes efforts, sinon j'aurais pas d'argent pour les clopes. Cela fait presque 1 ans que je suis dans cette école, rien n'a vraiment changé mais, au moins je vis, le reste j'm'en branle.    


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age : 19
Année : 3ème
Date d'inscription : 13/07/2016
Messages : 133

MessageSujet: Re: Fuck it. [terminé]   Mer 24 Aoû - 22:23

Bienvenue à toi et bonne chance pour la suite de ta fiche de présentation :)
Je suis heureux de voir que les topsites fonctionne :heart:

►__________signature___________◄

until we go down

Seal my heart and break my pride
I’ve nowhere to stand but now nowhere to hide
Align my heart, my body, my mind
To face what I’v done and do my time ~*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Année : 1ère année
Emploi/Etude : Serveuse
Date d'inscription : 24/08/2016
Messages : 14

MessageSujet: Re: Fuck it. [terminé]   Mer 24 Aoû - 22:54

Hey ^^ merci :3

Je poste un message pour dire que j'ai fini et oui les top sites fonctionnent :)

►__________signature___________◄

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emploi/Etude : Bibliothécaire.
Date d'inscription : 13/07/2016
Messages : 81

MessageSujet: Re: Fuck it. [terminé]   Jeu 25 Aoû - 10:02

Bienvenue parmi nous !! :D

Alors y'a quelques petits trucs qui ne vont pas, mais rien de grave !

► Tu dis qu'elle est serveur à temps partielle mais tu n'en pipe pas mot dans l'histoire... De plus, vu comment elle a fini, je vois mal l'employeur garder une jeune femme dans cet état là dans son établissement ! De plus, étant donné qu'elle n'est pas majeure (et qu'elle n'a en plus plus de parents pour s'occuper d'elle) ... Enfin, tu me comprend je pense ! :think:

Donc du coup, il faudrait que tu tourne l'histoire de sorte à que tu fasse comprendre qu'elle a donc, effectivement plus rien et qu'elle fini par se faire visiter par les forces de l'ordres, qui, par la suite, peut l'avoir donc emmené au pensionnat, ce serait déjà un peu mieux :heart2:

Après ce petit détail ce sera bon !

►__________signature___________◄

Merci ANTIGONE pour l'ava 8D ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Année : 1ère année
Emploi/Etude : Serveuse
Date d'inscription : 24/08/2016
Messages : 14

MessageSujet: Re: Fuck it. [terminé]   Jeu 25 Aoû - 18:50

Hey !

En fait j'avais pensé qu'elle avait intégré l'école à l'âge de 16 ans et que depuis 1 ans a passé, que ses problèmes d'alcool se sont arrangés et qu'elle travaille depuis peu. Enfin s'il faut je peux ajouter ces éléments à l'histoire mais il me semblaient cohérents vu comme ça ^^

►__________signature___________◄

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emploi/Etude : Bibliothécaire.
Date d'inscription : 13/07/2016
Messages : 81

MessageSujet: Re: Fuck it. [terminé]   Jeu 25 Aoû - 18:59

J'aimerais effectivement que tu le rajoute parce que, j'ai pas beaucoup compris du coup ce que tu cherchais à expliquer D:

►__________signature___________◄

Merci ANTIGONE pour l'ava 8D ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Année : 1ère année
Emploi/Etude : Serveuse
Date d'inscription : 24/08/2016
Messages : 14

MessageSujet: Re: Fuck it. [terminé]   Jeu 25 Aoû - 19:59

Re !

Voilà j'ai ajouté un paragraphe explicatif pour que ce soit plus clair, désolée de l'embrouille ^^'

►__________signature___________◄

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age : 19
Année : 3ème
Date d'inscription : 13/07/2016
Messages : 133

MessageSujet: Re: Fuck it. [terminé]   Jeu 25 Aoû - 21:57

Re-Hello du coup :heart:

Alors pour moi ta présentation est vraiment pas mal ! Le caractère de ton personnage me plait beaucoup et j'aime bien son histoire et sa noirceur. Cependant, je t'avoue que j'ai un peu de mal avec certains points par rapport au réalisme... Le fait que ses parents l'aient abandonné, je veux bien, mais, fondamentalement, ça ne me parait pas trop possible qu'elle aie pu vivre comme ça d'elle-même sans que personne ne se questionne jamais sur ce qu'elle était devenue (amis de la famille, camarades de classes, professeurs, ... ou que sais-je)... Faudrait trouver autre chose... Peut-être est-elle passée dans différente famille d'accueille ou dans un foyer et elle fuguait souvent pour se rendre dans son ancienne maison. Mais j'ai vraiment un soucis par rapport au réalisme.

Dès que ce point sera corrigé, je pense que je pourrai te valider.

►__________signature___________◄

until we go down

Seal my heart and break my pride
I’ve nowhere to stand but now nowhere to hide
Align my heart, my body, my mind
To face what I’v done and do my time ~*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Année : 1ère année
Emploi/Etude : Serveuse
Date d'inscription : 24/08/2016
Messages : 14

MessageSujet: Re: Fuck it. [terminé]   Jeu 25 Aoû - 22:28

Reeee !

J'ai corrigé cette partie pour que ce soit plus cohérent :)

►__________signature___________◄

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age : 19
Année : 3ème
Date d'inscription : 13/07/2016
Messages : 133

MessageSujet: Re: Fuck it. [terminé]   Ven 26 Aoû - 14:33

Fiche validée !

Merci d'avoir apporté ces quelques modifications ! Je te souhaite officiellement la bienvenue parmi nous !

Dorénavant, tu peux aller :

Recenser ton avatar {ici}
Recenser si tu es un DC {ici}
Créer ta fiche de lien {ici}
"Recevoir" ton smartphone{ici}
Demander une chambre ou un logement {ici}
Demander un/des RP {ici}

Et amuse toi bien sur Disturbed Mind ! :-D


►__________signature___________◄

until we go down

Seal my heart and break my pride
I’ve nowhere to stand but now nowhere to hide
Align my heart, my body, my mind
To face what I’v done and do my time ~*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Année : 1ère année
Emploi/Etude : Santé
Date d'inscription : 26/07/2016
Messages : 35

MessageSujet: Re: Fuck it. [terminé]   Ven 26 Aoû - 14:36

Bienvenue! ^^

►__________signature___________◄


Kit réalisé par Antigone B. O'Hara merci! ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Fuck it. [terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Fuck it. [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Challenge Architecture extérieure - Tony.3ds /// SketchUp - Artlantis - Photoshop
» récupérer l'info " lecture terminée" avec le plugin VLC ?
» [Terminé] Ashampoo : 5 logiciels gratuits
» Living Well/Tylénol Terminé
» Tester Sunlight bouteille de 946ml gratuite-TERMINÉ-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disturbed Mind :: Administratif :: Fiche de présentation :: Fiches Validées-